A la recherche de la liberté intérieure

Le pouvoir de la confiance


A la recherche de la liberté intérieure


Malgré une grave maladie diagnostiquée durant sa jeunesse, Stephen Hawking a accompli des prouesses. «Dans la mesure où il a été privé de ses mouvements, le physicien a dû découvrir sa liberté intérieure. Et c’est manifestement cette expérience qui lui a permis de développer une incroyable volonté de survivre», constate l’hebdomadaire allemand Die Zeit. A plus de 70 ans, le célèbre physicien a écrit lui-même dans une tribune journalistique qu’il était un «incurable optimiste» envers l’humanité. De nombreux lecteurs ne partagent pas cette opinion et ont rédigé des commentaires plus sombres.

 
 

©2019 SEF.

En collaboration avec Kalaidos University of Applied Sciences

Federally recpgnized and supervides University of Applied Sciences